LA FORMATION

Imprimer PDF

L’objectif est de favoriser l’insertion professionnelle et sociale par le retour à l’emploi durable et/ou la formation qualifiante. Une accréditation de compétences sera délivrée au terme de ce cursus.

Cette action de formation est de 31 semaines  dont 16 en entreprise, ses contenus se déclinent autour de 3 axes :

1 - Acquisition des connaissances de base

L’E2C permet de reprendre l’apprentissage ou la consolidation du socle des savoirs de base : culture générale, français, mathématique, bureautique, informatique, anglais, espagnol et activités diverses.
L’enseignement est complètement individualisé ce qui permet à chacun de progresser à son rythme.
Une période d’essai d’un mois précède la signature d’un contrat entre le jeune et l’école. Ce temps est consacré à la mise en place de futur parcours du stagiaire au sein de l’E2C.
La rémunération du stagiaire débute à l’issue de cette période d’essai. Chaque stagiaire touche une indemnité selon sa situation.

2 - L’Entreprise et l’alternance

Une seconde phase s’enclenche avec l’intégration définitive du stagiaire au sein de l’école. Durant cette période, le stagiaire doit à la fois :
-    Améliorer son niveau scolaire et culturel, de même que ses capacités d’apprentissage,
-    Commencer une activité régulière en entreprise (développement de compétences professionnelles en alternance),
-    Développer ses compétences sur le plan comportemental et social.
C’est une formation en alternance (au minimum 40% du temps est consacré aux séquences en entreprise)  qui permet d’élaborer  son parcours de retour à l’emploi par la construction de projets réalistes.
L’établissement  propose des séquences en entreprise : découverte de bassins d’entreprise, validation de compétences et professionnalisation.
L’utilisation d’une large palette d’outils pédagogiques et méthodologiques est mobilisée pour réaliser ces objectifs incluant un usage important des technologies de l’information et de la communication.
Le but de la formation du stagiaire est l’identification et la mise en œuvre d’un projet professionnel cohérent et réalisable. La construction se bâtit par étapes successives matérialisées dans un livret de compétences qui permet au jeune de visualiser ses acquis tout au long de son parcours.

3 - Développement des compétences personnelles et sociales

La troisième phase consiste en un suivi du jeune après sa sortie de l’établissement qu’il soit en entreprise, dans un centre de formation ou sans solution immédiate.
Il s’agit de permettre à chacun de développer ses aptitudes à communiquer, à se dépasser à développer sa créativité au travers des ateliers d’écriture, de théâtre et du sport.

Les enseignements sont individualisés et s’oriente autour de :

  • Culture générale, Communication
  • Français
  • Mathématiques
  • Anglais, Espagnol
  • Bureautique, Informatique, Technologie
  • Activités sportives
| + -